suite de l’article  » vous avez ce que vous méritez  » : solution au terrorisme

Maintenant que l’analyse a été faite sur la vraie réalité de la géopolitique mondiale, il consiste maintenant à entendre la solution logique qui en découle. Solution au terrorisme international, en l’occurrence l’islamisme. Quelle est-elle ?

On le sait très bien, il est vain de combattre, de livrer une guerre au terrorisme. Cela n’a pas vraiment de sens. Le terrorisme par son essence existe, persiste, existera et persistera à jamais. Néanmoins, il est possible d’y remédier et de la faire pratiquement disparaître. Comment ?

L’islamisme radical est aussi violent parce que il est une réaction puissante à l’ordre mondial établi. Quel est cet ordre ? L’ordre établi est celui des puissances dominatrices voire impérialistes à fortiori. Au temps de l’Empire romain Rome était la capitale du monde et faisait régner son ordre. De même, l’Occident, qu’il le veuille ou pas, que ce soit intentionnel ou non, fait régner son ordre par les faits concrets ou par son influence. – Il serait long de détailler le contenu de cette domination.

Donc, en termes mathématiques, la domination engendre une réaction ; l’idéologie dominante, non partagée par quelques uns engendre une réaction contre-idéologique par ces derniers ; le mode de vie idéologique de l’occident engendre la réaction violente ou la violence réactive de ceux qui veulent établir l’islam comme loi régissant le leur.

Vous me direz pourquoi alors l’islamisme radical s’en prend également au pays dits musulmans. Parce que d’une part les pays dits musulmans ne sont pas musulmans à leurs yeux ou pas assez, et d’autre part, parce que, encore une fois, l’influence de l’ordre dominant, l’influence de l’Occident sur ces mêmes pays existent et crée chez eux une crainte qui nourrit encore leur violence et leur radicalisme.

Donc, la solution ne réside pas dans la diabolisation de ces idéologues islamistes qui certes  » pour l’instant  » pratique la terreur – parce qu’ils sont bien  » obligés  » d’agir comme cela et pas autrement pour exister, et avoir la parole – en les qualifiant de barbares, mais en leur offrant la parole, le dialogue (en leur offrant une tribune par exemple à l’ONU,,…) et en contrepartie leur imposer l’arrêt de la violence.

Ceci n’est pas une utopie. L’utopie serait de vouloir ne pas changer l’ordre jusque-là en place. Car ce qu’il faut bien accepter, c’est de quitter un monde unipolaire pour un monde, il faut bien l’admettre, où l’islam, religion en puissance et en croissance, contrairement à l’Eglise, aura une place reconnue et claire. Un monde unipolaire en un monde bipolaire pour simplifier…

La guerre menée par la coalition ne mènera nulle part, sauf à l’épuisement de l’Occident et à l’aggravation de la situation géopolitique mondiale.

I.H.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s